CEREMONIE DE PRESENTATION DES VOEUX DU NOUVEL AN A M.ALIOU TOUNE DIRECTEUR GENERAL A LA SONIDEP

Cérémonie de présentation des vœux du nouvel an à la SONIDEP

Le personnel de la SONIDEP comme à son habitude en pareille circonstance, s’est réuni au siège de la société pour présenter les vœux du nouvel an au nouveau Directeur General, ce vendredi 02 Janvier 2020.
Ils étaient nombreux les agents du siège à descendre à la cafeteria à l’appel des représentants du personnel pour écouter les termes prononcés à cette illustre occasion par Madame ADAMOU Hassiétou du comité d’établissement et les réponses données par le Directeur General M. ALIOU TOUNE.
En prenant la parole, après les salutations protocolaires , Mme Adamou Hassietou a présenté au DIRECTEUR GENERAL, au nom du personnel les meilleurs vœux de santé, de bonheur, de succès , de réussite et de prospérité à lui-même , ainsi qu’à son auguste famille. Elle a souhaité que cette année 2020 soit pour la SONIDEP, une année de prospérité et de redécollage économique pour en faire une société incontournable au Niger et dans la sous-région.

Une revue de la quasi-totalité des soubresauts et autres changements qu’a connus la SONIDEP en cette année écoulée, a été présentée au nouveau Directeur General par la représentante du personnel. Il s’agit de :
- la recrudescence du phénomène de la fraude des hydrocarbures et le reversement des produits pétroliers destines à l’exportation ;
- l’incidence de l’augmentation des 10 F HT (soit 13,1 F TTC) sur le prix de cession EX-SORAZ ;
- la suspension de l’export pendant plus de trois mois de la SONIDEP par la SORAZ ;
- le changement des statuts du personnel ;
- le changement des statuts de la société, qui sera désormais dans l’amont et dans l’aval pétrolier ;
-le rattachement de la SONIDEP au Ministère du Pétrole ;
- la nomination d’un nouveau Directeur GENERAL …..

Avant de terminer son propos, l’énonciatrice a soumis d’une part, quelques doléances du personnel en suspens, dont l’implication de tout le personnel dans l’attente des objectifs de la société ; la préservation de leurs acquis à savoir la restauration du fonds social longtemps suspendu, et la conservation de la prime de bilan ; et rendu d’autre part un hommage mérité au Directeur GENERAL pour les décisions qu’il a d’ores et déjà prises concernant :
– Son engagement dans la lutte contre la fraude des hydrocarbures à travers une campagne de sensibilisation entreprise par le projet de lutte contre la fraude et la cellule de communication ;
– L’instauration d’escorte physique des camions citernes destines à l’export en direction du Nigeria, du Burkina Faso et du Mali par la brigade mobile des douanes ;
– Sa volonté exprimée de moderniser et rendre plus performant l’outil de travail ;
– Son désir ardent d’apurer progressivement les créances clients et les dettes de la société ;
– l’étude sur les procédures de commande des hydrocarbures par les FDS et certains démembrements de l’état ;
– la mise des agents dans de bonnes conditions de travail
Pour sa part le DG :

« Il parait que vous avez reçu de l’argent, il y’a quelques mois ? On va vous demandez le remboursement ».
La salle s’est marrée un bon moment.
Le DG de poursuivre :
« Qu’est-ce qu’on fait ? »
« Remboursement ou complément ? »
La salle comme un seul homme réagit : « complément ».
C’est après cette belle détente que le DG a pris la parole pour souhaiter que l’année 2020 rapporte tout ce qu’il faut, pour non seulement compléter sur ce que le personnel a déjà perçu mais aussi qu’il ait d’avantage d’acquis. Il a présenté ses vœux de santé de bonheur et de prospérité à tous le personnel et ainsi qu’a leurs familles respectives.
En réponse au discours de la représentante du personnel, le DG ALIOU TOUNE, a commencé par la nouvelle Société qui gardera les 7 lettres (SONIDEP), mais qui ne sera plus appelée SOCIETE NIGERIENNE DES PRODUITS PETROLIERS plutôt SOCIETE NIGERIENNE DE PETROLE avec une nouvelle tutelle, le Ministère du Pétrole en lieu et place du Ministère du Commerce.
Le DG de la SONIDEP a invité l’ensemble du personnel à s’approprier de la nouvelle société et a demandé que chaque agent puisse apporter sa brique à l’édifice avec des suggestions dans le cadre de recouvrement de plusieurs dizaines des milliards de créances qui ne sont pas encore récupérés auprès des particuliers et même des entités étatiques.
Pour le DG l’objectif est de faire prospérer la société par tous les moyens, de préserver les acquis du personnel, de mettre l’accent sur la formation et le transfert des compétences entre les agents.
Avant de clore son discours décrispant, M.ALIOU TOUNE a annoncé que sa porte sera toujours ouverte pour tout celui qui a des suggestions, qu’il s’inscrit dans une logique d’implication de tout le personnel dans l’atteinte des objectifs de la nouvelle SONIDEP.


BIO ABDOURAHAMANE

Write a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *