Créée par l’ordonnance n° 77-01 du 20 janvier 1977 sous forme de société anonyme de droit nigérien, elle dispose d’un capital de 1 milliard de FCFA (100 000 actions en numéraire d’un montant nominal de 10 000 F CFA), entièrement détenu par l’ État Nigérien.  

 Elle est sous la tutelle directe du Ministre en charge du commerce. Elle est régie par :

     *        les dispositions de l’acte uniforme OHADA relatif au droit des sociétés commerciales et du GIE ;

    *        les lois et règlements régissant les établissements publics, sociétés d’état et sociétés d’économie mixte du Niger ;

    *        son règlement intérieur et ses statuts.

 Elle est également soumise à la convention collective interprofessionnelle du 15 décembre 1972 de la République du Niger.

 Son Conseil d’Administration comprend 8 membres, dont 6 représentants des ministères de l’économie et des finances, du commerce, des mines et de l’énergie, des affaires étrangères, de la privatisation et de la restructuration des entreprises et de l’intérieur.

 La société a un effectif de 311 agents au mois de mai 2017.

 La direction de la société est assurée par un Directeur Général, secondé par un Secrétaire Général.

Les activités fonctionnelles sont animées par huit Directions centrales rattachées au Secrétariat Général, à savoir :

     *        La Direction Commercial et Marketing (DCM) ;

    *        La Direction Logistique et Stockage (DL);

    *        La Direction Achat/matériels (DAM)

    *       La Direction Finance comptabilité (DFC);

    *        La Direction Systèmes D'Information (DSI);

    *       La Direction Ressources Humaine et Juridique (DRH/J);

     *      La Direction Audit et Contrôle de Gestion (DA/CG)

     *      La Direction Qualité, Santé-Sécurité, Environnement (DQSE)

                 Le service Communication

 Les produits de la société font l’objet de stockage dans six dépôts repartis sur l’ensemble du territoire : Sorey, Dosso, Agadez, Maradi, Diffa et Zinder.

 Trois bureaux de représentation sont établis à Cotonou, Lomé et à Soraz pour la gestion des stocks d’hydrocarbures  (acheminement des produits vers l'ensemble du Niger).