FINALE COUPE NATIONALE 2015

Finale de la coupe nationale 2015/ AS Sonidep 1- US Gendarmerie 0 : L’AS Sonidep remporte le trophée de la coupe nationale

Finale de la coupe nationale 2015/ AS Sonidep 1- US Gendarmerie 0 : L’AS Sonidep remporte le trophée de la coupe nationale

La finale de la coupe nationale 2015 restera à jamais gravée dans les annales du football nigérien. Et pour cause ! Une équipe de deuxième division du championnat national, vient d’inscrire en lettres d’or son nom sur la prestigieuse liste des vainqueurs de la coupe nationale du Niger. En effet, les pétroliers de l’AS Sonidep de Niamey, se sont imposés lundi 3 août dernier, en finale devant les bérets verts de l’US Gendarmerie Nationale (US GN) sur le score de 1 but à 0. Un score suffisant pour faire le bonheur d’une équipe de l’AS Sonidep qui n’a même pas encore soufflé sa première bougie.
«Vouloir, c’est pouvoir» dit le dicton. A la Sonidep, cette assertion trouve largement tout son sens. Créer une équipe de football en moins d’une année et l’amener au summum de la coupe du Niger, c’est le pari osé que le directeur général de la Sonidep, M. Idi Ango Ousmane, vient de gagner avec brio grâce à la sublime prestation de son équipe sur la pelouse du stade Général Seyni Kountché de Niamey. L’AS Sonidep a réalisé cet exploit devant le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Brigi Rafini, les membres du gouvernement, ainsi que de nombreux invités présents dans le salon officiel du stade Général Seyni Kountché.

Les premières minutes de ce match ont été marquées par un fort engagement physique des poulains de l’entraineur Abdramane Issa Maiga de l’AS Sonidep. Nullement impressionnés par leurs aînés de l’US Gendarmerie, les joueurs de l’AS Sonidep se sont lancés sans complexe dans la bataille. Pendant une bonne dizaine de minutes, les pétroliers ont imprimé leur rythme à la partie. Ibrahim Nébié, Abdoulkader Ali et Ismael Ali ont plusieurs fois pilonné les buts de Soumaila Ayouba sans parvenir à faire plier le portier des Gendarmes. Traqués dans leur camp et piqués dans leur amour propre, les gendarmes sortent la grosse artillerie, et rendent la politesse aux pétroliers.
Souleymane Youssouf, Amadou Ibrahim et Soumana Hainikoye, le trio d’attaque de l’US Gendarmerie, se met en activité et secoue les lignes défensives des pétroliers. Le jeu s’équilibre et la bataille pour le contrôle du milieu de terrain s’intensifie davantage. Les offensives et les contre attaques se multiplient des deux côtés, mais les buts restent inviolables. A la 45ème minute de jeu, sur une frappe de Ismaël Ali de l’AS Sonidep, un défenseur de l’US Gendarmerie manie le ballon de la main gauche dans la surface de réparation. Malheureusement, l’arbitre central se défend d’accorder aux pétroliers un pénalty pourtant bien justifié. La mi-temps intervient sur le score nul et vierge de 0 but partout.
A la reprise, les poulains de Abdramane Issa Maiga remettent le couvert. En effet, les joueurs de l’AS Sonidep mènent de nouveau des assauts répétés dans le camp des Gendarmes, mais leurs maladresses dans les dernières passes leur empêchent de faire vibrer les filets de Soumaila Ayouba. Les Gendarmes répondent par de timides contre- attaques, à l’image de celle à la 75ème minute, lorsque le tir tendu d’Ousmane Rabiou, a été détourné sur la ligne des buts par les défenseurs pendant que le portier Ali Idrissa «Guicha» était complètement battu. A la 79ème minute de jeu, Abdramane Assane, entré en cours de jeu, est à deux doigts d’ouvrir le score pour l’AS Sonidep.
En effet, suite à une contre attaque rondement menée dans le camp des gendarmes, Abdramane Assane se débarrasse du marquage des défenseurs de l’US GN, et frappe instantanément. Son tir rase le montant droit des buts de Soumaila Ayouba. Le temps réglementaire s’épuise sur ce score nul, et l’arbitre accorde trois minutes d’arrêt de jeu. C’est à ce moment précis, pendant que tout le monde s’attendait à l’épreuve fatidique des tirs au but, qu’un défenseur de l’US GN commet la maladresse de faucher un attaquant de l’AS Sonidep aux abords de la surface de réparation. Le coup franc est savamment exécuté. Le ballon mal dégagé, navigue dans la surface de réparation de la Gendarmerie. Aboubacar Traoré de l’AS Sonidep surgit, et d’une frappe sèche envoie la balle dans les filets de Soumaila Ayouba. 1 but à 0, en faveur de l’AS Sonidep.
Ce but sonne comme un véritable coup de massue sur la tête des Gendarmes d’autant plus qu’il est synonyme de cuisante défaite. Deux minutes plus tard, l’arbitre siffle la fin du match. L’AS Sonidep vient de réaliser un immense exploit en remportant le trophée de la coupe nationale que lui remet SEM Brigi Rafini. Cette équipe rentre définitivement dans l’histoire du football du Niger. C’est certainement le début d’une nouvelle aventure pour ce club en passe d’intégrer la division d’élite, et qui va disputer l’année prochaine la Coupe de la Confédération africaine. Bravo et bon vent à l’AS Sonidep !
Oumarou Moussa(onep)

Comments for this post are closed.